photo d\'une écriture sur un mur

Rezdechaussée, les rencontres culinaires

Rezdechaussée organise régulièrement des rencontres culinaires. Organisées autour d'une œuvre, pensées en lien avec une exposition, elles permettent la réalisation d'un repas collaboratif et convivial avec les artistes.




Rectangle noir

16 janvier 2015

« Un repas dans le noir »

En présence de Stéphane Ortega

 

Le repas dans le noir est proposé dans le cadre du projet « Ecriture blanche » de Stéphane Ortega, un projet autour de l'écriture braille sortie du domaine tactile pour rentrer dans la sphère du visible et qui place le voyant dans une difficulté de lecture. Ce repas nous rappelle que notre appréhension du sensible ne se limite pas à sa dimension visuelle même elle occupe une large place pour la plupart d'entre nous. Cette proposition nous permet d'aller au-delà du spectacle de la forme, pour privilégier le goût et le son. Une expérience différente voire perturbante sachant que la vue d'un plat participe largement à la mise en appétit et qu'elle rassure souvent (ou pas du tout !). Une expérience esthétique qui demande de fermer les yeux, de se couper un instant de l'extérieur pour se concentrer. Une expérience qui permet de vivre la présence de l'autre par l'écoute. L'accent est mis sur les textures, non seulement au niveau de la scénographie mais aussi des aliments.

 

article de Marie-Pascale Mignot :
« Un repas dans le noir, une expérience artistique »

Photographie représentant deux hommes en train de pêcher en Turquie

19 octobre 2013

« Turkish Delight »

Photo B. Milpied

 

« Turkish Delight » est un voyage culinaire en présence de Bruce Milpied, photographe et de Mathias Pontevia, percussionnsite.

 

Site de Bruce Milpied

Affiche : illustration représentant la bouche d'un barbu croquant une baie sauvage

20 septembre 2013

« Goût sauvage »

Illustration AP. Couët

 

Dans un monde urbain détaché de nos origines sauvages, nous vous proposons de retrouver le goût des plantes loin des cultures intensives. Vendredi 20 septembre, dans le prolongement de l'exposition qui se tient jusqu'au 15, Rezdechaussée vous invite à sa table en présence des membres du collectif Sauvage Garage. Pour concocter ce repas insolite, nous irons braver les ronciers, traquer le pourpier et l'épinard sauvage, goûter à la douceur du figuier un soir d'été, arpenter les marais salants à marée basse… Sans idéaliser ces modestes plan(t)s mais sans oublier qu'ils ont souvent régalé nos aïeuls… goûter le vivant, simplement.

 

Site de Sauvage Garage

Photographie de l'artiste vue de dos regardant sa toile peinte

29 mai 2013

« La mangeuse de couleurs »

Photo L. Lacaille

 

Pour une première expérience, « La mangeuse de couleurs » d'Emmanuelle Leblanc nous a semblé une bien délicate mise en appétit. L'idée n'était de pas de produire une œuvre « pastiche », véritable tableau culinaire, ni d'intellectualiser la cuisine par le recours à un discours. Simplement découvrir une artiste, réintroduire la dimension du corps qu'induit la cuisine et goûter la couleur.

 

Site d'Emmanuelle Leblanc